Navigation par consultations

Navigation de vues Évènement

Today

Henri Tomasi (1901-1971), un musicien engagé

Amphithéâtre de la Cité scolaire 110 avenue Marcel Pagnol, Vaison-la-Romaine

Lionel Pons, musicologue, professeur au Conservatoire de Marseille

Le management par la confiance

Amphithéâtre de la Cité scolaire 110 avenue Marcel Pagnol, Vaison-la-Romaine

Gilbert Font, directeur associé chez Trust Management Advisors - Stratorg

Le management par la confiance

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Gilbert Font, directeur associé Trust Management Advisors-Stratorg Aussi incroyable que cela puisse paraître, dans un monde férocement individualiste,la confiance pourrait être le socle d'une nouvelle organisation de l'entreprise, voired'un pays.Depuis une dizaine d'années, les managers subissent de plein fouet les vagues dechangements qui déferlent sur l'entreprise. Malmenés et désorientés, ils souffrentd'un mal-être qui affecte insidieusement la performance de l'organisation et sacapacité à se transformer. Pour les entreprises, il est urgent de prendre la mesure dece malaise et de recréer un...

Lire la suite Lire la suite

Penser le rapport à l’animalité : l’exemple des jardins zoologiques

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Jean Estebanez, maître de conférences Le zoo peut d’abord se penser comme un lieu : c’est un dispositif spatial qui met enspectacle une vision de la nature, des humains et des animaux à traversl’organisation d’une scène et de grands récits.Cette conférence propose de s’intéresser spécifiquement au rapport à l’animalité quiest en jeu dans notre visite au zoo : imitation, admiration, moquerie, pitié, dégoût,peur... sont autant de types de relations qui jouent à la fois avec les limites et lescontinuités.Au-delà de...

Lire la suite Lire la suite

Le travail de l’interprète : du déchiffrage à l’exécution publique

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Benjamin Beck, altiste Benjamin Beck nous fera partager son expérience du travail de l’interprète. Benjamin est diplômé avec distinction du Conservatoire de Nouvelle-Angleterre et du Conservatoire de Paris. Il est également diplômé en musicologie de l’université de la Sorbonne. Afin de partager la musique pour ceux qui ont des difficultés à y accéder, Benjamin participe à diverses activités dans le monde entier, par exemple en France avec Créations en Cours/ Ateliers Médicis et en Inde et au Japon avec ICEP/...

Lire la suite Lire la suite

Les sciences, les techniques et la nature peuvent-elles être du patrimoine ?

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Joseph Jacquin-Porretaz, conservateur du patrimoine scientifique, technique et naturel, directeur du Muséum Requien Si nous connaissons souvent les spécialités des conservateurs et des conservatrices (archives, musées, archéologie, monuments historiques, inventaire), l’une d’entre elles est plus confidentielle : elle concerne le patrimoine scientifique, technique et naturel (PSTN). Quels champs d’actions sont couverts par cette dénomination ? Quels sont les rôles, les limites, et les passions qui font des musées d’histoire naturelle, des acteurs de la recherche scientifique, autant que des lieux...

Lire la suite Lire la suite

Moussorgski : « je veux parler aux hommes le langage du vrai »

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Antoine Abou, maître de conférences honoraire Déjà Debussy disait : « Moussorgski est peu connu en France » et pourtant « personne n'a parlé à ce qu'il y a de meilleur en nous avec un accent plus tendre et plus profond ». C'est ce que le conférencier, Antoine Abou, voudrait développer et faire entendre de celui qui est essentiellement joué pour ses Tableaux d'une exposition, sa Nuit sur le Mont Chauve et son Boris Godounov. Celui dont lesmélodies nous touchent...

Lire la suite Lire la suite

Présence des animaux en littérature : sur la zoopoétique

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Anne Simon, directrice de recherche au CNRS De la mite dévoreuse de manuscrit chez Proust aux chiens errants de Jean Rolin, en passant par la vermine de Kafka ou la chatte parlante de Béatrix Beck, les animaux sont innombrables dans nos bibliothèques, galopant, sautant, volant, rampant ou nageant depuis des millénaires entre les lignes de nos cultures. La communication reviendra tout d’abord sur le lien entre la naissance des écritures et lesreprésentations animales, et examinera certaines interprétations de la nomination...

Lire la suite Lire la suite

Quelle est la meilleure interprétation ? Un débat public

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Sébastien Singer, violoncelliste En parlant de l’importance de la vulgarisation de la musique classique avec Walter Grimmer, nous est apparue l’idée de reproduire une sorte de débat à l’écoute d’œuvres musicales. Le principe est simple : trois invités écoutent (à l’aveugle) des extraits d’une même œuvre. S’ensuivent des arguments pour ou contre une version ou une autre, ce qui crée généralement un débat bon enfant, mais passionné. L’intérêt consiste à expliquer le plus simplement possible, pour quelles raisons une version...

Lire la suite Lire la suite

Marcel Pagnol au travail : les scènes inédites de la trilogie Marseillaise

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Marion Brun, docteure en littérature française « Certains hommes sont tellement célèbres qu’on ne les voit plus. Marcel Pagnol le plus illustre méconnu de la littérature française, Pagnol c’est notre Dickens. ». Ces mots de Jean Dutourd, académicien, à la mort de Marcel Pagnol, en 1974, sont plus que jamais d’actualité aujourd’hui où peu d’études universitaires sont consacrées à l’auteur et au cinéaste qui est pourtant en bonne place dans la mémoire collective ainsi que dans les manuels scolaires. La...

Lire la suite Lire la suite

Intelligences animales : cervelle d’oiseaux et mémoire d’éléphants (videoconférence)

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Emmanuelle Pouydebat, directrice de recherche au CNRS Biologiste interdisciplinaire, chercheuse au CNRS et au Muséum national d’histoire naturelle de Paris, Emmanuelle Pouydebat s’intéresse à l’évolution des comportements.Riche de son expérience de terrain, elle a publié un livre "L'Intelligence animale. Cervelle d'oiseaux et mémoire d'éléphants" (éditions Odile Jacob) dans lequel elle montre que l’intelligence est une fonction adaptative partagée par tous les animaux, que l’on ait des plumes, des mains, une trompe, dix pieds, des écailles, de la fourrure, des tentacules,...

Lire la suite Lire la suite

Zoopolis : abolir l’exploitation sans abolir toute relation

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Axelle Playoust-Braure, journaliste scientifique L’antispécisme consiste à prendre au sérieux ce que vivent les autres animaux, intimement, à la première personne, en eux-mêmes et pour eux-mêmes : leurs désirs, leurs préférences, leurs besoins. L’abolition des institutions de l’exploitation animale est donc un excellent départ (pour ne pas dire le strict minimum) et une préoccupation légitime des mouvements antispécistes. Mais ce principe de non-nuisance ne sera pas suffisant, car la justice envers les autres animaux ne revient pas à mettre un...

Lire la suite Lire la suite

Le droit animalier : comprendre le statut de l’animal

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Jean-Pierre Marguénaud, professeur de droit privé à l’université de Limoges On entend parfois dire qu'il faudrait donner aux animaux un véritable statut. L'on sous-entend par là qu'il faudrait leur donner un statut approprié à leur nature d'êtres sensibles. En effet, ils étaient jusqu'à il y a peu définis par la loi comme des choses appropriables, transformables et/ou destructibles. Ils avaient donc le statut de simples choses.En France, depuis 2015, ils sont définis comme des êtres sensibles mais leur statut ne...

Lire la suite Lire la suite

Les passions du passé : le patrimoine en partage

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Sylvie Sagnes, chargée de recherche au CNRS Les recherches qu’elle conduit depuis son recrutement au CNRS en 2001 reprennent cette problématique de l’autochtonie développée dans sa thèse, et l’acclimatent à différents terrains, en France et au Québec, notamment ceux des pratiques mémorielles et/ou patrimoniales (archéologie, musée, guidage, roman de mémoire, littérature régionaliste). Son attention porte en outre sur le savoir du local. Elle s’intéresse plus particulièrement à l’émergence et au devenir, au cœur des sciences humaines, de cette catégorie du...

Lire la suite Lire la suite

Patrimoine et mécénat : exemples commentés de soft power

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Julie Brunel, consultante dans les industries culturelles et créatives Comment Patrimoine et Mécénat se rencontrent-ils ? Et comment scellent-ils un pacte équilibré, aussi au profit des bénéficiaires d'aujourd'hui et de demain ?Belgique, Égypte, Canada ou France, depuis Vaison-la-Romaine ou Crestet : la préservation du patrimoine est une opération de géopolitique et de diplomatie d'affaires, mêlant intérêts publics et privés. Avec des enjeux différents selon les contextes et profils de personnes.Qui plus est, l'environnement naturel étant désormais inclus dans tout plan...

Lire la suite Lire la suite

Modeste Moussorgski, la vérité plus que la beauté

Espace culturel Patrick Fabre Avenue François Mitterrand, Vaison la Romaine

Antoine Abou, maître de conférences honoraire Moussorgski, c'est certes le génial compositeur des Tableaux d'une Exposition, d'une Nuit sur le Mont-Chauve et de Boris Godounov. Mais c'est aussi l'extraordinaire mélodiste du cycle « Sans Soleil », des « Enfantines » et des « Chants et Danses de la Mort ». Souvent remanié, complété, arrangé, réorchestré par des « amis » musiciens, cet autodidacte n'est pourtant « rustre », « ignare » ou « monstrueux » qu’aux yeux de ceux qui n'ont pas voulu voir ou tolérer son exceptionnelle novation, ou peut-être encore qui redoutaient...

Lire la suite Lire la suite