Danse et musique

1. Mardi 12 novembre 2013

Danses et vous !?
Sandrine Dusser, danseuse et chorégraphe et Timothée Maurin, danseur

Un spectacle vivant sous forme de conférence dansée cocasse et actuelle, où se mêlent et se démêlent conférence, danse, musique et théâtre dont la conception et l’interprétation reviennent à Sandrine Dusser, Agrégée d’Éducation physique et sportive, chorégraphe et danseuse et Timothée Maurin, danseur.

Cette conférence dansée à pour but de sensibiliser un public amateur à la danse. Des connaissances sociologiques et historiques alimentent un duo improbable ; un jeune homme à la culture urbaine et une conférencière émérite ! Soutenus par des répliques affûtées, des rythmes musicaux entraînants, nos deux protagonistes vont partir à la découverte d’eux- mêmes et de leurs corps dansés !

2. Vendredi 06 décembre 2013

L’anatomie humaine – Approche sensorielle du corps
Carlo Locatelli, danseur et chorégraphe

Le corps humain – dans une optique vitaliste – est une réalité vivante et expressive, difficile à déchiffrer et à saisir dans sa globalité. La vitalité de la danse témoigne de cette complexité.

L’anatomie comme science occidentale est là pour mettre de l’ordre, structurer, en rendant objective et abstraite la matière du corps.
Elle décrit avec rigueur la forme, la dimension, la place des différentes parties du corps et en sens plus large leur fonction (anatomie fonctionnelle), mais souvent et malheureusement, dans une relation mécaniste à la vie.

Dans une pratique vivante et polymorphe, comme la danse, l’étude et l’intégration de l’anatomie requièrent donc une attention toute particulière et soulèvent des problématiques spécifiques. L’enjeu est important !

Je propose donc de partager une synthèse de mes recherches au sujet de l’anatomie humaine, à travers une expérience sensorielle et un parcours idéal, structurés autour du principe de la globalité anatomique.

Avec un support iconographique (Xe –XXe siècle), nous esquisserons enfin les conceptions corporelles d’autres cultures (arabe, chinoise, tibétaine, indienne), et grâce à cette confrontation se définiront plus pertinemment l’image et la valeur du corps biologique dans la culture occidentale.
J’espère que la discussion finale pourra enrichir notre approche de l’anatomie, matière complexe s’il en est, et nous donner des idées pour aller plus loin.

3. Mardi 17 décembre 2013

Les danses du Cambodge
Santha Leng, professeur de danse

… EN PAROLES
Gestes de prière, récits légendaires, expression de l’identité d’une nation, art dégénéré, chef d’œuvre du patrimoine mondial, pure beauté. Telles sont les fonctions et/ou perceptions de ce qu’il est convenu aujourd’hui d’appeler Danses classiques du Cambodge. Cette évolution révèle différentes périodes, de l’histoire ancienne du pays jusqu’aux interactions du monde contemporain.
La tradition, en perpétuelle évolution, a permis la transmission d’une codification extrême de tous les aspects d’un théâtre dansé. La danseuse suggère les ambivalences du Naga aux ondulations douces mêlées de force, le corps à la fois ancré dans le sol et aérien. Ses mains dansent un véritable langage dont l’alphabet s’inscrit dans le cycle de la vie. Différents personnages dansent et jouent un monde habité de divinité et d’êtres humains. Ils se distinguent par une panoplie de ce qui est spécifique à chacun: proportions du corps, type de gestuelle, maquillages, costumes, musiques, récitatifs.
De la nudité du buste constatée sur les bas reliefs des temples anciens aux encombrants costumes qui enserrent les corps sur les scènes contemporaines, des quelques gestes des servantes sacrées au millier de combinaisons dansés aujourd’hui, bien d’autres évolutions des formes ont irrigué la vie de cet art et de l’histoire d’un peuple.

…EN GESTES
Moments dansés : Abécédaire de la danse classique du Cambodge, quelques actions et émotions de différents personnages, Hanuman le Singe Blanc.

…EN IMAGES ET MUSIQUES
Photos et vidéos et/ ou extrait de « Saisons de migration »

4. Mardi 28 janvier 2014

Les références à l’antiquité grecque dans la danse moderne et contemporaine
Michel Briand, professeur de langue et littérature grecques à l’université de Poitiers

L’inspiration antique, surtout grecque, joue un rôle déterminant dans l’esthétique et l’histoire de la danse moderne et contemporaine, du début du XXe siècle à nos jours. Après avoir situé cette évolution dans un cadre philosophique général on abordera les divers aspects, parfois problématiques, que prend cette référence, en ce qui concerne la narration mythologique, la mise en scène de rites, reconstruits ou inventés, ou la création visuelle et plastique, à partir de l’étude d’extraits des pièces suivantes, parmi d’autres : « Prélude à l’après-midi d’un faune », V. Nijinsky (1912), « Orpheus und Eurydike », P. Bausch (1975/2005), « Projet de la Matière », O. Duboc (1993/2003).

5. Mardi 18 février 2014

La danse butô (Japon)
Emmanuel Sandorfi, danseur et chorégraphe

6. Mardi 25 mars 2014

Les danses urbaines
Chloé Le Nôtre, conseillère artistique et technique au IADU (Initiatives d’artistes en danses urbaines) du Parc de la Villette

7. Vendredi 16 mai 2014

Le tango, son histoire, ses différentes formes…
par Anne-Marie Paillard, professeur d’éducation physique mention « danse »

Pour Anne-Marie Paillard, le tango, qu’elle rencontre en 1995, est à la fois une danse impliquante dans la relation à l’autre et à soi même, et une source d’évolution et de développement personnel.
Elle questionne le corps au travers de multiples pratiques corporelles, et formations diverses : danse contemporaine, danse thérapie, danse contact improvisation, kinésiologie appliquée au mouvement, eutonie, méthode M. Alexander, Bones for life, BMC, Méthode Feldenkrais. Grâce à toutes ces formations et expériences diversifiées, elle a acquis une lecture particulière et une analyse fine du mouvement dansé qui lui permet d’élaborer une méthode riche de toutes ces sources : »Le Corps du Tango ».

dans la salle du conseil de la mairie de Vaison-la-Romaine