Le monde de l’opéra 2

1. Mardi 10 novembre 2015

Maria Callas, diva assoluta
par Didier Hagger, chanteur lyrique

2. Mardi 24 novembre 2015

Tristan et Isolde de Wagner
par Chantal et Henri PERRIER, membres du cercle Wagner de Lyon

3. Décembre 2015 (date à préciser)

La chauve-souris de Johann Strauss

4. Janvier 2016 (sous réserve)

Une expérience artistique d’opéra pour et avec des enfants
par le CREA, Centre de création vocale et scénique

5. Mardi 8 mars 2016

Les opéras de Monteverdi
par Annie Blazy, philosophe, consultante culturelle, comédienne et metteur en scène

Avec Claudio Monteverdi s’ouvre au début du 17ème siècle l’ère du dramma per musica qui met à l’honneur l’art nouveau du parlare cantando. Maître de chapelle à Mantoue à la cour des Gonzague puis à Venise à la basilique Saint Marc, il compose à côté d’œuvres sacrées telles que Les Vêpres de la Bienheureuse Vierge Marie et d’œuvres vocales profanes dont neuf livres de Madrigaux, un grand nombre d’opéras dont 3 seulement nous sont parvenus complets : Orfeo (1607), Il Ritorno d’Ulisse in patria (1640), Incoronazione di Poppea (1643).

6. Mardi 22 mars 2016

Opéra et franc-maçonnerie
par Éric Breton, pianiste et compositeur

La franc-maçonnerie est par son idéal d’humanité fraternelle une source d’inspiration à laquelle bon nombre de musiciens se sont abreuvés. Beaucoup ont écrit des chansons et des airs pour la Franc-maçonnerie, ses diverses institutions et thèmes maçonniques.
Le conférencier abordera la question plus spécifique des rapports entre opéra et franc-maçonnerie dont l’œuvre exemplaire est « la Flûte enchantée de Mozart ». Mais il dépassera la stricte question des opéras maçonniques pour interroger la relation entre opéra et franc-maçonnerie.

7. Jeudi 24 mars 2016

Mme Butterfly (Giacomo Puccini) et Mme Chrysanthème (André Messager)
par François Castang, conteur musical

Madame Chrysanthème est un roman de Pierre Loti publié en 1888 qui connut un immense succès d’édition. Il participe à l’intérêt porté en France pour l’Extrême-Orient et le Japon en particulier malgré la description mitigée qu’en fait Loti. Il donne lieu à deux opéras :
– 1893 : Madame Chrysanthème, opéra d’André Messager, livret de Georges Hartmann, première le 21 juin 1893 au Théâtre de la Renaissance
– 1904 : Madame Butterfly, opéra de Giacomo Puccini, en partie inspiré du roman, même s’il n’en est pas une adaptation fidèle.